BIO

A PROPOS

Nicolas PETIT

Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Sommes-nous seuls ? Vous ne trouverez pas les réponses dans le dernier album de Nicolas PETIT.

Suméria, c’est cet endroit où s’entremêlent nos interrogations, nos fantasmes et nos peurs. Le constat alarmant de la destruction du monde nous pousse inéluctablement à envisager ce qui se passe au-dessus de nos têtes… Et si seulement nous pouvions aller le vérifier de nos propres yeux ? Que découvririons nous ?

Première partie de Sanseverino au Festival de Gaujac en 2018, Nicolas PETIT, ce n’est ni Calogero ni Muse. Ce n’est pas non plus Daniel Balavoine ni Midlake.

Amoureux de la langue française, ses chansons, inspirées par les plus grands films de science-fiction du XXIème siècle (Interstellar, The Fourth Kind…) laissent opérer l’imaginaire de chacun. Ses mélodies à la fois mélancoliques et énergiques vous emporteront quant à elles dans un tourbillon de rêves.

Bio

Biographie

Nicolas PETIT, né le 13/01/1992 à Castres (France) est un chanteur/musicien, auteur/interprète/arrangeur et plus rarement compositeur.

A l’âge de 15 ans, il se retrouve propulsé sur scène, lors d’un spectacle d’école, à reprendre la comédie musicale “Notre Dame de Paris”, et c’est ce moment précis qui définit le point de départ de sa vie d’artiste. Comme “E.T.” peut pointer du doigt le ciel en disant “maison” dans le film éponyme culte, c’est la scène qui devient très rapidement la “maison” de Nicolas.

Il crée son premier groupe de reprises (Razpop, qui existe toujours) à l’âge de 16 ans et commence à tourner dans les bars. Par ailleurs, il participe à de nombreux concours de chant et en remportent plusieurs.

A 18 ans, il entre dans le milieu du “bal” et intègre la formation du groupe MANHATTAN (Pop/Dance), ce qui l’amène très jeune à beaucoup tourner (40 dates au minimum par an). 4 ans plus tard, en 2013, c’est l’Orchestre international attractifs LES MEDITERANNEENS (Variétés Internationales et Françaises) qu’il intègre. Il y restera 3 ans.

En 2015, il intègre le spectacle “Music Mirror” du Casino Théâtre Barrière de Toulouse mis en scène par Christian STORM (Black Eyes Peas, Robbie Williams, Jamiroquai…) où il aura lors de 77 représentations la responsabilité de chanteur/guitariste/pianiste et danseur (même si ce n’est pas sur cet aspect là qu’il excelle).

En 2020, il crée le duo basse batterie FQ50 (Pop Electro) et participe au spectacle “Love Celebration” du Casino Théâtre Barrière de Deauville.

Côté créatif, c’est sa rencontre avec Micael CROUZET en 2009 qui l’amène sur les sentiers de l’écriture. En effet, ils n’arrêteront plus de travailler, coécrire et produire ensemble depuis.

Après avoir écrit une dizaine de chansons, Nicolas sort un premier CD deux titres en 2011 “Les Pieds sur Terre” où figurent les titres “EH” et “Déception”.

En 2012, Nicolas s’entoure de quatre musiciens afin de donner à ses chansons une dynamique de groupe. Les arrangements sont travaillés en répétition et les chansons sont essayées à plusieurs reprises sur scène dont certaines marquantes (Les Estivales de Bergerac, Lo Bolegason, Festival de Gaujac à Lézignan-Corbières en première partie de Sanseverino…).

Le 25/05/2018, après cinq années de travail, Nicolas sort son album “Suméria” à l’occasion d’un concert au Centre Culturel le Rond Point chez lui à Labruguière (81).

En 2019 et 2020, suite à un campagne de financement participatif, il donne vie à 3 de ses chansons en images à travers une triologie de clips vidéos (Save Me / Like A Dream / Béluga). Côté live, il crée une nouvelle formule Live Basse Batterie et part en résidence au RIO GRANDE à Montauban.

2021 sera la continuité de ce projet avec un nouveau titre à prévoir prochainement.